+32 2 725 48 10

L’inflation augmente à 8,97%

31/05/2022 - Publié par : FiduPress < Retour L’inflation augmente à 8,97%

Indice des prix à la consommation de mai 2022

  • En mai, l'inflation a grimpé de 8,31% à 8,97%. Elle atteint ainsi son plus haut niveau depuis août 1982, lorsqu’elle s’élevait à 9,02%.
  • L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 0,92 point, soit de 0,77%.
  • L’inflation sur la base de l’indice santé passe de 7,81% à 8,34%.
  • L’indice santé lissé s'élève en mai à 117,02 points.
  • La forte augmentation de l'inflation ce mois-ci est due, comme ces derniers mois, en grande partie aux prix élevés de l'énergie. L’inflation de l’énergie s’élève désormais à 56,80% et contribue à hauteur de 4,80 points de pourcentage à l’inflation totale.
  • L’inflation des produits alimentaires a aussi fortement augmenté ces derniers mois. L'inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) atteint ce mois-ci 6,32% contre 5,09% le mois précédent. La contribution des produits alimentaires à l’inflation est actuellement de 1,26 point de pourcentage.
  • L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, s'établit à 4,43% en mai, contre 4,08% en avril.
  • Les principales hausses de prix enregistrées en mai concernent les carburants, l’électricité, les loyers privés, le gasoil de chauffage, les restaurants et cafés, le lait, le fromage et les œufs, l'achat de véhicules, les boissons alcoolisées, les voyages à l’étranger et les city trips ainsi que le poisson et les fruits de mer. Le gaz naturel et l’habillement ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.
Inflation

L’inflation s’élève à 8,97% en mai. Il s’agit d'une augmentation par rapport à mars et avril, lorsque l’inflation s’élevait à 8,31%. Sur la base de l’indice santél’inflation s’élève ce mois-ci à 8,34% contre 7,81% en avril et 7,68% en mars. Le taux d’inflation hors produits énergétiques grimpe pour atteindre 4,53%, contre 4,06% en avril et 3,80% en mars. L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, atteint 4,43% en mai, contre 4,08% en avril et 3,75% en mars.

Inflation sous-jacente et inflation hors énergie

L’inflation des services a progressé de 3,96% à 4,31%. Enfin, l’inflation des loyers passe de 2,62% à 2,93%. L'inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) s’élève ce mois-ci à 6,32% contre 5,09% le mois précédent. L’inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) a fortement augmenté ces derniers mois. En novembre, elle s’élevait encore à 0,47%. Ces derniers mois, surtout le pain, les céréales et les autres huiles alimentaires (dont l’huile de friture) ont connu une forte hausse de l’inflation. Ainsi, l’inflation du pain s’élève ce mois-ci à 11,8% contre encore 1,7% en novembre. Pour la farine et les céréales, elle est actuellement de 11,9% contre 0,6% en novembre. Pour les autres huiles alimentaires, l’inflation est de 26,5% ce mois-ci contre 13,1% en novembre.

Inflation produits alimentaires et certaines subgroupes

La forte hausse de l'inflation ces derniers mois est due en grande partie aux produits énergétiques. L’inflation de l'énergie s’élève désormais à 56,80% contre 54,11% le mois dernier et 57,22% en mars. L'électricité coûte désormais 54,44% de plus qu'il y a un an. Le gaz naturel coûte 130,60% de plus en glissement annuel. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a progressé de 61,22% en un an. Les carburants coûtent désormais 31,95% de plus qu'un an auparavant.

L’inflation élevée est principalement due aux prix élevés de l’énergie. L’inflation de l’énergie atteint désormais 56,80% et contribue à hauteur de 4,80 points de pourcentage à l’inflation totale.

Contribution de l’énergie à l’inflation

Le prix du gaz naturel a diminué en moyenne de 2,03% par rapport au mois précédent. Le prix de l’électricité a progressé ce mois-ci de 3,17% en moyenne.

Indices de l'électricité et gaz naturel

Quelques produits et services qui ont fortement augmenté de prix par rapport à mai de l'an dernier:

À la hausse :Inflation
Gaz naturel130,6%
Autres carburants (LPG)64,2%
Gasoil de chauffage61,2%
Électricité54,4%
Diesel34,4%
Villages de vacances32,7%
Essences29,2%
Huiles alimentaires autres que huile d'olive26,5%

Quelques produits et services qui ont fortement diminué de prix par rapport à mai de l'an dernier:

À la baisse :Inflation
Appareils de télévision-13,9%
Smartphone-8,2%
Autre matériel de traitement de l’information (e.g. montre connectée)-6,9%
Supports d’enregistrement (e.g. carte mémoire)-6,7%
Logiciels-5,2%
Vêtements pour femmes-3,9%
Assurance véhicules-3,3%
Services de téléphonie mobile-3,0%

Le groupe logement, eau et énergie est le groupe principal ayant exercé le plus gros impact positif[i]sur l'inflation en mai, soit 3,26 points de pourcentage. Le groupe habillement a exercé le plus gros impact négatif avec -0,59 point de pourcentage.

Impact sur l'inflation

Le groupe logement, eau et énergie est le groupe principal ayant apporté la plus forte contribution[ii]à l'inflation, soit 4,20 points de pourcentage. L’habillement a apporté la plus faible contribution avec -0,04 point de pourcentage.

Contribution à l'inflation

La première estimation de l’inflation selon l’indice européen des prix à la consommation harmonisé (estimation rapide de l’IPCH) pour la Belgique est de 9,9% pour le mois de mai. L'écart d'inflation entre l'IPCH et l'IPC est dû en grande partie à la méthode de calcul différente pour le gasoil de chauffage.  

Commentaires sur les niveaux de l'indice

Évolution de l'indice

En mai 2022, l’indice des prix à la consommation a progressé de 0,92 point, soit de 0,77%, pour atteindre 121,01 points contre 120,09 points en avril 2022 (2013=100). En mai, l’indice santé a augmenté de 0,66 point pour s'établir à 120,25 points, contre 119,59 points en avril. L’indice santé lissé s'élève en mai à 117,02 points. Le prochain indice pivot pour la fonction publique et les allocations sociales est fixé à 118,36 points.

Les principales hausses de prix enregistrées en mai concernent les carburants, l’électricité, les loyers privés, le gasoil de chauffage, les restaurants et cafés, le lait, le fromage et les œufs, l'achat de véhicules, les boissons alcoolisées, les voyages à l’étranger et les city trips ainsi que le poisson et les fruits de mer. Le gaz naturel, et l’habillement ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

Les principales fluctuations observées ce mois sont :

À la hausse :Influence :À la baisse :Influence :
Carburants+0,225 pointGaz naturel-0,055 point
Électricité+0,135 pointHabillement-0,050 point
Loyers privés+0,080 point  
Gasoil de chauffage+0,075 point  
Restaurants et cafés+0,070 point  
Lait, fromage et œufs+0,070 point  
Achat de véhicules+0,065 point  
Boissons alcoolisées+0,060 point  
Voyages à l’étranger et city trips+0,055 point  
Poisson et fruits de mer+0,055 point  

Les carburants ont affiché une hausse de 4,8% en moyenne. Le prix de l’électricité a progressé ce mois-ci de 3,2% en moyenne. Les loyers privés ont connu une hausse à hauteur de 0,9% en moyenne. Le prix du gasoil de chauffage s’est apprécié ce mois-ci de 5,3%. En mai, les restaurants et cafés ont affiché une hausse de prix moyenne de 0,9%. Le lait, le fromage et les œufs ont coûté ce mois-ci en moyenne 2,9% de plus. L'achat de véhicules a coûté en moyenne 0,8% de plus ce mois-ci. Le prix des boissons alcoolisées a augmenté de 2,9% en moyenne en mai. Le prix des voyages à l’étranger et des city trips affiche une hausse de prix moyenne de 2,7%. Le poisson et les fruits de mer ont été majorés de 4,2% ce mois-ci.

Le prix du gaz naturel a baissé en moyenne de 2,0%. Les prix des articles d’habillement ont reculé en moyenne de 1,0%.

2013 = 100FévrierMarsAvrilMai
Indice des prix à la consommation119,07119,69120,09121,01
Inflation8,04%8,31%8,31%8,97%
Indice santé118,74119,05119,59120,25
Indice santé lissé*114,60115,54116,52117,02
* défini dans la loi du 23.04.2015 concernant la promotion de l’emploi (Moniteur belge du 27.04.2015).

[i] L'impact sur l'inflation indique la variation de l'inflation quand on intègre ce groupe de produits dans le calcul de l'IPC. L'impact tient non seulement compte du poids du groupe de produits mais aussi du fait que l'inflation du groupe de produits soit supérieure ou inférieure à celle de l'ensemble des dépenses (IPC global).

[ii] La contribution à l'inflation d'un groupe de produits donné indique la part de la variation des dépenses totales qui est due à la variation de prix de ce groupe de produits.

Source

Retour